Procrastination : def et secrets

procrastination-def
Développement Perso Organisation5 commentaires sur Procrastination : def et secrets

Procrastination : def et secrets

La procrastination ou l’art de procrastiner. C’est quoi au juste ? Dans cet article, nous allons voir la def de la procrastination mais aussi tout ce que cela révèle sur votre personnalité et comment s’en débarrasser.

Procrastination : def

La procrastination est un phénomène de plus en plus répandu dans nos société moderne. Une journée mondiale de la procrastination a même été créée le 25 mars afin de pouvoir évoquer ce sujet. C’est dire 😉

Afin d’y voir plus clair commençons par voir la définition du dictionnaire.

La procrastination est « l’action de remettre à plus tard » ou la « tendance psychologique à reporter à un moment ultérieur »

(def trouvée sur l’internaute).

En effet la procrastination vient du latin « procrastinatio » qui se traduit par « ajournemenement » et de « cras » qui signifie « demain », d’où le fait de reporter au lendemain ce que l’on pourrait faire le jour même.

Vous allez me dire : C’est bien beau tout ça, mais concrètement ça veut dire quoi ? 😉

La procrastination est le sentiment de ne pas réussir à se lancer à effectuer une tâche compliquée ou pénible et de la remplacer par des actions moins prioritaires ou plus faciles.

procrastination-def-blocage

Dans quel but ? Pour se donner « bonne conscience » et avoir l’impression de ne pas procrastiner 😉 Ainsi, on a l’impression d’avancer quand même – même s’il s’agit souvent là d’un leurre de l’esprit.

Il peut s’agir de tout type d’activité : ménage, rdv à prendre, dossier à rendre pour le travail…

Après la def, voyons les causes de la procrastination

Les causes de la procrastination

La procrastination prend souvent sont origine dans un manque de confiance ou d’estime de soi, voire la peur de l’échec.

Les personnes ayant lu cet article, ont aussi aimé : « Comment faire pour prendre CONFIANCE EN SOI « ?

Elle touche souvent des personnes perfectionnistes ou manquant d’assurance en leur capacité à réussir une action ou un projet. La procrastination peut aussi apparaitre lorsque le niveau de satisfaction tiré du résultat accompli est trop faible par rapport à l’effort engagé à sa réalisation.

Souvent, elle laisse apparaitre que les personnes manquent de motivation pour tout.

fatigue

L’entourage peut alors interpréter, à tort, cela comme de la paresse ou de la fainéantise alors que cela peut cacher un début de dépression voire de burn-out (ou surmenage professionnel).

Attention toute fois. Chacun d’entre nous a déjà procrastiné dans sa vie ;-). Qui ne s’est pas trouvé des excuses pour éviter une corvée domestique ? « J’aurais bien fait les courses (alors que le frigo est vide depuis 3 jours) mais là je dois vraiment téléphoner à ma copine Tiphaine 😉 »… Ou lié au travail. J’avais un collègue de travail aussi qui adorait faire les « inventaires des stocks » lorsqu’il devait traiter des commandes urgentes ou des clients compliqués à gérer ^^

En soi, il n’est pas grave de procrastiner de temps à autre. Néanmoins, cela devient problématique lorsque ce comportement devient systématique et/ou nous attire des ennuis.

Quand la procrastination devient gênante

La procrastination n’est pas une maladie mais elle peut cacher des troubles psychologiques comme l’anxiété.

Si on reprend l’exemple de mon collègue. Il était très stressé à l’idée de travailler avec certains de nos clients. Aussi, plutôt que d’admettre le problème, il fuyait cette situation en « s’inventant » d’autres tâches à accomplir. Le problème est qu’en agissant ainsi, il prenait du retard sur son travail, le client était mécontent, et son niveau de stress augmentait. En ne faisant pas face à ses responsabilités, il aggravait la situation.

procrastination-def-stress

Cela peut devenir un vrai cercle vicieux, d’où il est difficile de s’extraire.

En effet, la situation devenant de plus en plus tendue, la personne peut avoir tendance à fuir d’avantage et donc à procrastiner de nouveau. D’autant plus si ce même contexte venait à se reproduire.

La procrastination génère souvent du stress et ou de la culpabilité.

Les personnes ayant lu cet article, ont aussi aimé :  » Comment être FACILEMENT PRODUCTIF ? »

D’autant plus si le regard de l’entourage se fait pressant.

A noter qu’il existe l’inverse de la procrastination, il s’agit de la précrastination – une autre façon de mal gérer son temps. Il s’agit de réaliser une tâche dès qu’elle se présente sans prendre le temps de voir si elle est urgente ou non. Les personnes en souffrant adorent barrer des tâches dans leur « do to list ». Souvent, elles ont aussi l’impression d’être débordées. Ce qui génère stress et frustrations.

Maintenant que nous avons vu la def et les pourtours de la procrastination, nous allons voir comment s’en défaire

Procrastination : Comment s’en libérer ?

Il existe des solutions simples pour mieux gérer son temps et éviter de procrastiner :

to-do-list
  • Etablissez des « to do list » – liste de choses à faire
  • Ainsi que le temps attribué pour chacune d’entre elles. N’oubliez pas de vérifier leur ordre de priorité 😉 Faites le plutôt la veille au soir pour le lendemain. Cela vous paraîtra plus simple. Prévoyez un peu plus de temps que prévu (il y a toujours des imprévus à gérer).
  • Le jour J, afin de vous concentrer au mieux, créez les conditions optimales pour vous lancer : calme et absence de distraction (coupez votre smartphone…)
  • Pour les grosses tâches, n’hésitez pas à les sous découper en plusieurs parties
  • Accordez vous un temps de repos après
  • Et n’oubliez pas : félicitez vous 🙂 Verbalement. Si si, je suis sérieuse un « bravo, je suis fier de toi » dit avec sincérité fait beaucoup plus de bien que ce que l’on ne le pense 😉 ou pourquoi pas avec une petite récompense : un café en terrasse, ou un petit cadeau… A vous de voir.

Personnellement j’adore m’offrir un éclair au chocolat à la pâtisserie après un effort particulier. ^^

Les personnes ayant lu cet article, ont aussi aimé :  » JE SUIS DEBORDE, comment faire ?  »

Si vous n’y arrivait pas tout seul, et que cela vous handicape dans votre vie, n’hésitez pas à vous faire aider d’un psychologue ou psychothérapeute.

Procrastination def et secrets : ce qu’il faut retenir

  • La procrastination est l’habitude de reporter au lendemain ce que l’on peut faire le jour même.
  • Ces actions non effectuées sont ainsi remplacées par des occupations dites secondaires (non urgentes ou non prioritaires)
  • Cela est souvent mal interprété par l’entourage qui y voit de la paresse ou un manque d’ambition
  • Alors que ce comportement peut cacher des symptômes plus graves comme l’anxiété, la dépression ou le burn-out. Le procrastinateur vit souvent beaucoup de stress ou de culpabilité.
  • Il existe différentes façons de s’en défaire comme les listes à faire (simples et réalisables surtout), créer les conditions optimales, prévoir des moments de détente, se récompenser
  • N’hésitez pas à vous faire accompagner d’un professionnel si besoin.

Voilà, vous savez tout sur la procrastination, sa def, causes et solutions. 🙂

J’espère que cet article vous a plu 🙂 Laissez en commentaires vos impressions ou partager votre expérience. Et pas de procrastination 😉 on le fait de suite – Mdrr ^^

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à la partager :)

5 thoughts on “Procrastination : def et secrets

  1. Il y a un Ted talk super au sujet de la procrastination: Inside the mind of a master procrastinator
    Certainement un des meilleurs ted talk ever!

  2. Bonjour
    Je suis la reine de la procrastination active !
    Je n’avais jamais fait le lien : procrastination et anxiété ! Mais maintenant que tu le nommes, cela résonne en moi.
    Merci pour tes astuces !

    1. ravie si cela a pu d’aider 🙂 et merci à toi

  3. Merci pour cet article ! Pour ma part, il est difficile de voir lorsque je procrastine ou pas, il faut prendre du recul et ce n’est pas tout le temps facile. Alors je me sers régulièrement d’outil de management dans mon quotidien afin de m’organiser. Ca me permet d’automatiser des gestes et de moins me retrouver dans des situations stressantes.

    1. c’est vrai que cela demande de prendre une certaine hauteur par rapport à ce que l’on fait 😉 mais cela peut etre utile de se poser de temps en temps pour savoir si l’on va dans la bonne direction. Merci pour ton commentaire rudy 🙂

Laisser un commentaire

Back To Top
%d blogueurs aiment cette page :