Les 4 accords toltèques : RÉSUMÉ

les-quatre-accords-tolteques
Développement PersoLeave a Comment on Les 4 accords toltèques : RÉSUMÉ

Les 4 accords toltèques : RÉSUMÉ

Aujourd’hui, je voulais vous faire part d’un livre que j’avais adoré lire : Les quatre Accords Toltèques de Don Miguel Ruiz. Il s’est vendu à plus de 2 millions d’exemplaires dans le monde. Je vous en fais un résumé des 4 accords toltèques ici 🙂

Pour écrire son livre, Don Miguel, s’appuie sur les connaissances des Toltèques, ancienne civilisation mexicaine très érudite et remplie de sagesse. Il nous partage dans cet ouvrage comment accéder au bonheur et à l’amour en se libérant soit même.

Au fait, il faut se libérer de quoi ? 😉

Dès notre enfance, nous sommes influencés par nos parents, la famille, les amis, nos profs, … ce que la société attend de nous.

C’est ainsi que nous sommes, en quelques sorte « formaté »

Nos croyances se développent. Or beaucoup d’entre elles sont fondées sur des peurs, le jugement, ou la culpabilité.

Et en grandissant, on en arrive alors à des situations inconfortables voire douloureuses.

Le but de se livre est de nous expliquer les grands principes – les quatre accords toltèques – nous permettant de nous libérer de nos peurs afin d’être heureux et accéder au bonheur de manière simple.

Je vous résume les quatre accords toltèques ci dessous 🙂

Accords toltèques #1 : Que votre parole soit impeccable

accord-tolteque-parole-impeccable

Dans ce premier accord, Don Miguel Ruiz nous explique que la parole est un véritable don du ciel. Je veux dire par là que les mots que nous prononçons ont un véritable poids.

Notre parole est un outil précieux, magique même. Or, comme tout pouvoir magique, elle peut faire le bien comme le mal. C’est à nous de choisir.

Une parole impeccable vis-à-vis des autres

En effet, une parole aimante, bienveillante peut nous faire énormément de bien. Qui ne s’est pas senti poussé des ailes lorsque nous entendons des messages d’encouragement, d’amour ou de soutien.

A l’inverse, des paroles malveillantes, des jugements, des critiques, voire des injures peuvent être totalement destructrices. Si vous répétez à un enfant que c’est un « bon à rien » à longueur de journée, il finira malheureusement par le croire et vivra avec cette blessure en lui toute sa vie. Une parole impeccable inclut aussi notre façon de parler des autres même sans qu’il ne soit présent. Attention aux médisances à la machine à café avec les collègues ou lors des repas de famille 😉

Vous allez me dire : facile ? Mais attention, avoir une parole impeccable s’applique à ce que nous disons vis-à-vis des autres, mais aussi et surtout à notre façon de parler de nous-même.

Une parole impeccable vis-à-vis de soi

En effet, la première des bienveillances doit s’appliquer envers nous même.

Nous avons tous une petite roue qui mouline au fond de notre cerveau avec des « j’aurais pas dû…j’aurais pu faire mieux….mon jean ne me va pas, j’ai grossi…  » Stop ! S’il vous plaît, Stop! 🙂 Au nom de notre amour pour nous-même, il faut arrêter avec ça !

Nous faisons du mieux que nous pouvons avec nos qualités et nos défauts, nos forces et nos faiblesses. Ce n’est pas parfait ? Et alors ? Qui l’est réellement ?

Ce n’est pas grave. Soyons doux avec nous même pour commencer. Et ensuite, doux avec les autres. Encourageons nous, valorisons nous. Nous sommes de merveilleuses personnes et agissons du mieux que nous le pouvons 🙂 Il suffit simplement d’en prendre conscience.

Que faire alors ?

Si à un moment donné, nous nous apercevons que notre parole n’est pas nickel ? Il suffit simplement de s’en rendre – c’est déjà super ;-), de se le dire sans jugement envers soi-même, et de s’arrêter de le faire en reprenant une parole impeccable 🙂

Dans ce premier chapitre des quatre accords toltèques, l’idée est de remplacer les messages de peur par des messages d’amour envers nous et les autres.

Et plus nous alimentons une parole pure vis-à-vis de nous-même et des autres, plus en retour une parole impeccable reviendra vers nous – quand les autres parlerons de nous. C’est la loi de l’attraction. Nous attirons à nous, ce que nous donnons aux autres.

Accords toltèques #2 : N’en faites pas une affaire personnelle

accord-tolteque-affaire-personnelle

Nous ne sommes en aucun cas responsables des actions des autres. Ce que les autres font ou peuvent dire de nous ne nous concerne pas.

Il s’agit simplement de leurs projections vis-à-vis de nous, mais ce n’est pas nous !

Chacun d’entre nous agit inconsciemment avec ses propres peurs, schémas, éducation, vision et de sa propre lecture du monde.

Le voisin ne vous a pas dit bonjour ? Votre ami vous a parlé un peu sèchement au téléphone hier ? Vous avez vu votre mère qui vous a fait une remarque blessante? Votre boss n’a pas salué le travail que vous avez accompli comme il se doit ? Il faut arriver à prendre de la distance vis-à-vis de toutes ces situations qui nous empoisonnent la vie, et nous blessent inutilement. Peut être que votre voisin ne vous a pas vu, votre ami était à son travail et vous tombiez mal, votre mère s’inquiète pour vous, et votre boss a des problèmes de couple qui le préoccupent…

Plus nous arrivons à prendre de la distance vis à vis des actes ou paroles des autres, plus les émotions négatives – comme la peur, la colère, arrêtent de nous envahir.

Ainsi, petit à petit nous pouvons nous libérer et nous sentir plus léger 🙂

Accords toltèques #3 : ne faites pas de suppositions

les-4-accords-tolteques-arreter-supposition

Nous avons souvent tendance – moi la première 😉 – à faire des suppositions, imaginer, interpréter.

Ceci vient souvent du fait que nous avons besoin d’expliquer le monde qui nous entoure et les personnes qui le composent. Cela nous rassure. Et nous finissons par croire que nos suppositions sont vraies, alors qu’elles sont uniquement le fruit de notre imagination.

Si telle personne a eu telle action, alors cela veut dire ceci « … ». S’en suis d’ailleurs souvent un jugement : c’est bien ou pas bien. Nous avons tous des défauts ou attitudes qui s’expliquent par notre passé. N’hésitez pas à consultez l’article que j’avais consacré à comment accepter les défauts des autres.

Alors que les quatre accords toltèques nous enseignent que non. La personne a fait ça. Et point. Elle a juste fait ça 😉 Il faut s’en arrêter aux actes et essayer le plus possible de faire cesser le petit moulinet dans notre cerveau qui interprète, analyse, donne des explications à des faits ou actes sans réels fondements.

D’autant plus que nos interprétations se font d’après nos propres peurs, croyances, et projections… alors que l’autre agit aussi avec ses propres peurs, croyances et projections qui sont différentes de nous.

Imaginez le résultat 😉 Vu comme ça, il est évident que nous avons de grandes chances d’arriver à des malentendus qui encore une fois nous blessent inutilement.

Comment faire alors ?

Avoir le courage de demander. Tout simplement 🙂 Au moins nous serons fixés.

Nous pensons souvent que les personnes qui nous aiment savent ce que nous désirons. Et si elles ne le font pas, alors elles ne nous aiment pas.

Une fois de plus, nous faisons des suppositions. Avons-nous clairement expliquer ce qui nous ferait plaisir ? Si la personne ne l’a pas fait quand même, lui avons nous demander pourquoi elle ne l’a pas fait ?

J’ai dit à une amie que je testais le « sans gluten ». Arrivée chez elle, le repas est servi : « spaghettis bolognaises ». lol

Sur le coup, cela m’a blessée. Je me suis dit qu’elle ne tenait pas vraiment à moi, puisqu’elle ne faisait pas attention à mes besoins. Puis, je lui en ai parlé, elle m’a dit qu’elle était sincèrement désolée. Qu’elle n’avait pas eu le temps de faire de courses et qu’elle ne pensait pas que c’était si important pour moi … Qu’elle m’adorait et voulait surtout pas me peiner ! J’ai fondu en larmes et le soir nous avons mangé du riz 😉 Si j’étais restée sur cette mauvaise supposition, j’aurai pu altérer notre amitié inutilement.

Accords toltèques #4 : Faites toujours de votre mieux

accord-tolteque-faire-de-son-mieux

Dans cet accord, Don Miguel nous explique qu’il est important de faire de son mieux, ni plus, ni moins.

Eviter d’en faire moins, pour éviter tout risque de regrets, frustration ou culpabilisation.

Attention : il est primordial aussi de ne pas en faire trop. Au sinon, on risque de se vider de son énergie vitale. Je sais de quoi je parle. C’est ce que j’ai fait avec mon burn-out (Vous pouvez retrouver mon histoire dans cet article sur Guérir d’un burn-out). J’en faisais beaucoup trop dans tous les domaines ! Cela m’a coûté plus de deux ans d’arrêt complet de ma vie. Plus jamais 😉

Don Miguel nous explique que tout est une question d’équilibre. Nous avons une obligation de moyens vis-à-vis de nous-même. Non de résultats.

Et surtout, il faut apprendre à être indulgent. Nous ne sommes pas des êtres parfaits et c’est normal 🙂

De plus, il est aussi important de comprendre que « notre mieux » est une notion très variable selon les moments de notre vie, ou même au cours d’une même journée.

« Notre mieux » dépend de notre niveau d’énergie de ce jour-là, de notre humeur, de nos capacités….

En respectant cet accord toltèque, nous apprenons, à agir selon nos envies, et non par obligation, contrainte.

Nos actions deviennent alors un plaisir et facile. Les contraintes disparaissent pour la plupart et notre vie s’en trouve simplifiée.

En conclusion

Ces quatre accords toltèques ont été écrits pour nous expliquer à quel point il peut être facile d’accéder à l’amour et au bonheur, à condition de reprendre les bases. J’espère que ce résumé vous a plu.

Essayez 🙂 Et vous verrez si vous arrivez à obtenir des résultats.

Pour ma part, chaque fois que j’arrive à mettre en application ces principes, je me sens libre et heureuse. Il m’arrive encore de beaucoup chuter. Qu’importe ! Je recommence 😉 J’ai toute la vie devant moi.

Partager vos commentaires ou expériences en dessous de cet article 🙂 Je serais ravie de vous lire.

A très vite.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à la partager :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top