Comment transformer en force le cycle hormonal de la femme ?

cycle-hormonal-femme
Forme6 commentaires sur Comment transformer en force le cycle hormonal de la femme ?

Comment transformer en force le cycle hormonal de la femme ?

Qui dit cycle hormonal de la femme, dit “règles”... Ah les règles! On a plein de façons d’en parler :  “les anglais débarquent”, “la période rouge”, “avoir ses coquelicots » ou “ses ragnagnas”… Il n’empêche qu’à cette période, nos hormones nous jouent de drôles de tours, notre corps s’en trouve chamboulé, sans parler des syndromes prémenstruels. Pas facile au milieu de tout ça d’y voir un intérêt… encore moins un avantage.

Et si malgré tout, le cycle hormonal de la femme devenait notre allié voire une vraie force ? 😉

Pour rappel, je ne suis pas gynécologue, ni une professionnelle de la santé, je vous fais simplement part de mon expérience et d’informations que j’ai pu glaner sur le sujet 🙂

Cycle hormonal de la femme : savoir le décrypter pour mieux le comprendre

coquelicot

Cycle hormonal : A chacune son histoire…

Personnellement, j’ai toujours détesté mes règles ! Au moins, c’est dit ! Ah, je me sens mieux 🙂 Déjà, pour commencer, je les ai eues à 13 ans ½, soit après toutes mes copines. La honte ! En plus, même aujourd’hui, je n’ai jamais eu de cycles réguliers. Ce qui signifie, que le premier jour est toujours une surprise… Vous parlez d’une surprise 😉 

Et bien sûr, comme la majorité des filles, j’ai mal au ventre. Le rêve quoi 😉

Cependant, ces derniers temps, j’essaie d’appréhender mon environnement avec un nouvel œil. Ah les bienfaits du yoga et de la méditation… 😉

Partant du principe que nous devons composer avec notre cycle hormonal une bonne partie de notre vie, et si on essayait d’y tirer parti ?

Nos règles : l’arbre qui cache la forêt

Bien souvent, nous focalisons sur les dates où nous avons nos règles, voire les quelques jours d’avant avec les fameux syndromes pré menstruels – SPM.

Cependant, il est nécessaire d’envisager nos règles comme faisant partie d’un tout plus important, à savoir : notre cycle.

cycle-hormonal-femme-jours

Le cycle hormonal de la femme commence le premier jour de nos règles, et dure en moyenne 28 jours. Son rôle est tout simplement de « préparer » le corps de la femme à être fécondé.

Tout le long d’un cycle, notre corps sécrète différentes hormones, qui peuvent influencer notre humeur et notre comportement.

Si vous prenez une contraceptif hormonal (pilule, stérilet hormonal, implant…), celui-ci étant, comme son nom l’indique, à base d’hormones, vos propres hormones auront un effet moindre (voire pas du tout) sur votre corps. Logique, non 😉

Bien entendu, chaque femme est unique.

Chacune d’entre nous a son propre cycle et peut ressentir des effets différents. Une même femme peut aussi connaître des histoires différentes selon les périodes de sa vie. Personne ne connaîtra jamais mieux, votre propre corps, que vous 🙂

Néanmoins, quelques repères peuvent toujours demeurer utiles. Je vous emmène faire un petit tour dans le backstage de nos cycles 😉

Les différentes phases de notre cycle

Le cycle hormonal de la femme se décompose en quatre grandes phases. Les jours sont donnés à titre indicatif et basés sur l’hypothèse d’un cycle classique de 28 jours. Si ce n’est pas le cas, il vous suffit simplement de recalculer les dates, en partant du principe que l’ovulation se fait toujours 14 jours avant le début du cycle (règle) suivant.  

Phase 1 : Nos règles – Où est donc passé mon canapé ? 😉 J1 à J5

Premier jour : Nos règles sont là. Elles marquent le top départ de ce nouveau cycle 😉

 Généralement, durant cette période, nous sommes un peu… voire beaucoup 😉 raplapla… 

cycle-hormonal-femme-regle

En plus d’avoir mal au ventre (euh à l’utérus pardon 😉 nous nous sentons faibles, fatiguées… voire même fragiles. Nous ressentons souvent un besoin de protection, de cocooning.

Perso, mon rêve durant cette période est de pouvoir rester tranquilou à la maison, enroulée sous la couette, à regarder ma série préférée. Si mon homme est contre moi, c’est encore mieux 😉 Généralement, il adore jouer au “mâle protecteur”… ça tombe bien 😉 

Vous pouvez retrouvez ici une vidéo intéressante pour diminuer vos douleurs au ventre naturellement

Sur cette période, essayez d’y aller doucement…

Phase 2 : Notre taux d’œstrogènes grimpent – Profitons-en 😉 J6 à J14

Quand nos  règles se terminent, nos ovaires commencent à produire des oestrogènes en quantité de plus en plus importante, jusqu’à J14 (Jour de l’ovulation). Pour celles qui ne le savent pas, les oestrogènes sont les hormones féminines par excellence 🙂 

Du coup, Yahouuu !! La vie est à nous 🙂 

Durant cette période, nous nous sentons belles, désirables, confiantes, invincibles, et motivées ! Nous avons une plus grande tolérance à la douleur ! 

cycle-hormonal-femme-wonderwoman

Si vous pouvez choisir, il mieux vaut prévoir à ce moment là votre méga présentation au big boss. Vous êtes à bloc d’énergie!

C’est le moment de vous lancer dans des projets professionnels ou des défis sportifs et de faire la fêteeee ! 🙂 

Vous pourriez aussi être intéressés par cet article : Comment réussir vos défis et bonnes résolutions

Nous sommes pleines de vie et avons de nombreux éclats de rire ! D’après certaines études, il paraît aussi que nous avons tendance à dépenser plus d’argent. Du coup, si la carte bleue flambe, ce n’est pas à cause de nous, mais de nos hormones 😉  Je ne sais pas si c’est une excuse valable devant un banquier 😉

Nous sommes aussi heureuses et sympas avec tout le monde. Aucune contrariété ne peut nous atteindre. Nous voyons la vie en rose.

Bref, c’est le bonheur 🙂 PROFITEZ A FOND 🙂

A noter qu’à J13 – J14 – J15, soient les jours autour de l’ovulation, nous avons une libido poussée à son paroxysme 🙂

“Chéri, tu es dans les parages ? 😉 Normal, c’est le moment où nous sommes fertiles et fécondables. Le cycle hormonal de la femme a tout prévu. Avouez que la nature est bien faite quand même 😉

A ce moment de notre cycle, notre corps réclame moins de nourriture et nous avons moins de fringales.

C’est aussi le moment idéal si vous souhaitez faire attention à votre poids.

Vous pourriez aussi être intéressés par cet article : Mincir pour de bon et sans régime

Phase 3 : Arrivée des progestérones – C’est la dégringolade… J15 à J25

cycle-hormonal-femme-yoga

L’ovule a été expulsé et n’a pas rencontré de spermatozoïde. La fécondation et donc la conception d’un bébé n’ont pas eu lieu. Notre corps commence alors  à libérer des progestérones, en quantité de plus en plus importante. Autant les oestrogènes sont nos copines… Autant les progestérones n’ont pas un super effet sur nous. Et plus leur taux augmente, plus c’est la cata 😉

Nous risquons de nager en  plein cafard o-O

En gros, durant cette période, nous pouvons nous sentir tristes, découragées, anxieuses, maussades, démotivées… et souvent très fatiguées.

Nous avons souvent tendance à manger plus et avoir envie d’aliments réconfortants comme le sucre – Vous avez dit pâte à tartiner au chocolat et aux noisettes ? 😉

C’est le moment de penser à soi, de faire du yoga, de la méditation… des activités douces pour le corps et la tête^^

Faites des activités pour vous reconnecter à vous-même.

Vous pourriez aussi être intéressés par cet article : Comment méditer ? Bienfaits et conseils pratiques

Phase 4 : SPM – Rien ne va plus … 😉 J26 à J28

Quelques jours avant le début de nos prochaines règles, c’est un véritablement chamboulement hormonal que notre corps subit : déséquilibre entre oestrogènes et progestérones, baisse de la sérotonine…. 

emotion

Aussi, de nombreuses femmes sont confrontées au SPM – Syndrome PréMenstruel. 

Le SPM – syndrome pré-mensuel – peut revêtir différentes formes : douleurs physiques – migraine, maux de ventre… fatigue, boutons et/ou impact sur nos émotions. 

Nous sommes plus sensibles aux douleurs physiques et aux critiques. De vraies éponges 😉 Certaines femmes peuvent être traversées par de vraies tempêtes émotionnelles avec des crises de larmes relativement fortes ou devenir de véritables boules de nerfs . Perso, je pleure pour un rien et peut m’énerver pour tout… En fait, je crois que j’ai tout simplement moins de filtres… Faute avouée, à moitié pardonnée ? 😉 

« Chéri, je suis désolée par avance… mâman aussi … » 😉 

Le stress peut aussi nous envahir facilement. Le côté positif est que notre intuition et notre créativité s’en trouvent décuplées 🙂

Si vous avez toujours eu l’âme d’un Picasso, c’est le moment de vous lancer. Ça peut valoir le coup d’essayer 😉 

creativite

Et c’est reparti pour un tour 😉

Puis, arrivée des nouvelles règles, qui enclenchent le démarrage du nouveau cycle hormonal de la femme 🙂 et tout recommence.

Conclusion

Vous l’aurez compris, tout au long de notre cycle, notre corps traverse différents états hormonaux. C’est le moins que l’on puisse dire 😉 

Il est important d’avoir conscience de l’impact que cela peut avoir sur notre corps de femme.

Même si, encore une fois, chaque femme est différente et vit ses propres expériences.

Je vous conseille de noter votre état d’esprit et votre niveau d’énergie sur un calendrier, afin d’observer s’il y a une certaine récurrence dans votre comportement. 

Cela peut vous permettre de vous familiariser avec votre rythme, de mieux organiser votre agenda, mais aussi de prévenir les personnes proches de vous.

Cycle hormonal de la femme : ce qu’il faut retenir

  • Nos règles font partie d’un tout – notre cycle. Il est important d’en connaître chaque étape afin d’appréhender au mieux les variations de notre corps et de notre humeur
  • Selon les moments, nos hormones sont de vrais boosters et il faut en profiter pour se lancer dans de nouveaux challenges. C’est le moment où toutes les chances sont de notre côté 😉
  • A l’inverse, notre corps demande à certaines périodes d’être plus en retrait et il faut savoir l’écouter pour mieux être alignée avec nous-même. C’est le moment de boire un bon thé sous un plaid bien douillet 😉 Ne vous inquiétez pas, cela ne dure que quelques jours ^^
  • A d’autres votre créativité s’en trouve augmentée. Pourquoi ne pas en profiter pour vous lancer dans une nouvelle activité?
  • Enfin, chaque femme est différente et personne ne connaîtra jamais mieux votre corps que vous 🙂 A noter qu’un contraceptif hormonal peut modifier, amoindrir voire faire disparaitre les effets naturels de nos hormones.

Vous l’aurez donc compris, notre cycle et nos hormones font partie de notre vie, il ne tient qu’à nous de mieux les comprendre pour en faire une vraie force 🙂

Pour ma part, ça y est. J’ai enfin fait la paix avec mes règles 😉 Enfin ça, c’est peut être parce que j’en suis à J10 😉 

PS = Si vous n’avez pas compris la blague, il faut relire l’article. lol ^^

Mesdames, n’hésitez pas à me dire si vous avez appris des choses et/ou si vous reconnaissez à travers certains des éléments de cette description.

Messieurs, j’espère que vous aussi, cela a pu vous être utile pour mieux comprendre les femmes qui vous entourent. N’hésitez pas aussi à nous dire en commentaires si cet article vous a apporté un éclairage 😉

A la semaine prochaine ☺

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à la partager :)

6 thoughts on “Comment transformer en force le cycle hormonal de la femme ?

  1. sandysportfacile dit :

    Bonjour. J’avais déjà lu d’autres articles sur le cycle menstruel, mais le plus léger et compréhensible est de loin le tien! Merci pour ce partage enrichissant ponctué d’une touche d’humour. au plaisir de repasser lire d’autres articles.

    1. Merci beaucoup pour ce commentaire Sandy 🙂 J’essaie toujours d’adopter un ton leger. C’est plus sympa pour tout le monde 😉 Au plaisir se re revoir 🙂

  2. héhé, j’aime bien comment tu abordes le cycle avec humour. je ne savais pas que la dernière partie du cycle était propice à l’intuition et la créativité 🙂 j’écoute mon corps et mon rythme de plus en plus. Ce serait tellement top que soit revalorisé ce cycle hormonal, et qu’il soit abordé en terme émotionnel auprès des adolescentes pour qu’au lieu de voir leur corps comme un « boulet », qu’il soit considéré à sa juste valeur.

    1. Merci Bastienne. Je suis d’accord avec toi. Faire de note corps une force dès le plus jeune âge me paraît primordial pour être heureux dans la vie 🙂

  3. Un sujet important, merci pour toutes ces explications, chaque fille/femme devrait pouvoir y avoir facilement accès!

Laisser un commentaire

Back To Top

Vous êtes libre de recevoir mon livre :

" Les 12 CLEFS pour être HEUREUX " 

%d blogueurs aiment cette page :