Une rentrée zen - réussir sa rentrée
Working Girl

Comment démarrer votre rentrée du bon pied ? :-)

Ca y est les vacances sont quasiment finies, et avec elles le flot de tranquillité qui les accompagnait… On va devoir se pencher sur la rentrée des enfants, l’inscription à la cantine, à la garderie, aux activités, prendre ce fameux rdv chez ce dentiste qui traîne depuis plusieurs mois (mais bon, avouez qu’une visite de contrôle fin juin … ça ne donne envie à personne , pas vrai?;-)

Partant du principe qu’à moins d’avoir gagné au loto, on va être obligé de s’y coller… pourquoi ne ne profiterions-nous pas de cette rentrée pour mettre en place des petites astuces qui nous rendraient cette reprise plus facile ?

Allez, comme toujours, suivez votre guide 🙂

Les plages réservées !

Pour être heureux, nous avons vu qu’il était indispensable de s’octroyer des moments rien qu’à soi – (lien voir mon précédent article) – mon péché mignon de cet été 🙂 : envoyez mari et enfants faire une partie de pétanque pendant que je lisais un bon roman policier allongée dans l’herbe. Un vrai délice… 🙂 Et bien, nous devons opérer de la même façon pour les tâches administratives ! C’est moins glamour, j’en conviens ;-), mais tout aussi indispensable ! 🙂 

En deux heures, j’ai abattu plus de travail que je n’aurais pas l’imaginer! 

J’ai appelé la CAF, la banque, et l’organisme de notre nounou, puis j’ai payé les deux factures reçues cet été (dont une m’a value un appel supplémentaire), récupéré les dates et informations pour l’inscription des enfants à la cantine et aux activités périscolaires et enfin j’ai fait le point sur les fournitures scolaires à acheter et commandé le reste sur internet. Ouf! Tout était fait ! Je me sentais plus légère et je méritais bien une petite citronnade 😉 Rappelons-le, plus vite c’est fini, plus vite on peut prendre du temps “agréable” pour soi 😉

Mon secret pour gérer et se débarrasser le plus rapidement possible de toutes ces contraintes ? De l’organisation et une quelques astuces faciles à mettre en place 😉

Voici les étapes à suivre :

1 – Regrouper toutes les formalités à accomplir dans un même espace temps. Nous sommes plus productifs en consacrant 2 heures à tout faire, plutôt qu’un appel par-ci par-là. 

2 – Bloquer un créneau horaire (de préférence où les organismes sont ouverts s’il y a des appels à prévoir) sans personne autour de vous – pas d’enfant qui souhaitent jouer ou de mari à la recherche de sa ceinture – bien sûr tout ceci n’est que pure fiction…. 😉

3 – Couper votre smartphone et toutes autres distractions – disciplinez vous : pas de réseaux sociaux, ou de coup d’oeil rapide à vos mails. Juste vous et votre liste de tâches à accomplir – Oui je sais on peut faire plus glamour comme duo, mais bon, c’est pour la bonne cause … 😉

4- Le plus dur : Lancez-vous ! et ne procrastinez pas ! Courage, le plus difficile est de s’y mettre, après vous verrez serez surprise et ravie de votre efficacité ! 

5 – Mon moment préféré , le plus facile de tous mais malheureusement souvent oublié : Appréciez le résultat accompli et félicitez vous !! Oui oui je suis sérieuse 😉 Quand votre enfant fait un beau dessin, vous lui dites, non ? Quand votre mari a passé l’aspirateur dans le salon, tout l’immeuble en est informé 😉 – en tout cas, c’est le cas pour le mien 😉 Alors, vous aussi, sachez vous satisfaire et vous octroyer une pause bien méritée ensuite 🙂 

Apprendre à déléguer

Historiquement, les femmes étaient chargées des tâches domestiques et des enfants, pendant que Monsieur rapportait l’argent pour le foyer. Oui mais voilà, les femmes ont acquis leur indépendance, travaillent, mais continuent de gérer une grande partie des tâches qui incombent à la sphère familiale. Résultat ?

On parle de plus en plus de (sur)charge mentale… La solution ? DE-LE-GUER  et surtout faire confiance !! 😉

Oui oui – Ça va de paire !! 😉 Vous allez me dire “Oui mais cela ne sera jamais comme je le souhaite”. Vous avez raison ! et alors ? 😉 Prenons un exemple : pendant que je gérais ma fameuse opération “préparation de la rentrée” 😉 , mon mari est allé chercher de nouvelles paires de chaussures pour les enfants et il s’est rendu au rdv – qu’il a pris lui-même – chez le dentiste pour notre fils. Résultat : il est revenu avec des baskets à la mode plutôt que les chaussures de ville que je souhaitais et il doit reprendre rdv chez le dentiste parce qu’il est arrivé en retard… Lol 😉 – “Chéri, si tu lis ces lignes, je t’aime quand même 😉

Ce n’est pas exactement ce qui était prévu, mais au final, je m’en sors plutôt bien 🙂 

Comment ça? En effet, j’ai eu le temps de faire toute ma partie tranquillement, pris une pause salvatrice bien méritée, les enfants ont des chaussures pour la rentrée et mon mari devra gérer le rdv loupé. 

C’est le principe de la délégation : nous agissons en fonction de notre éducation, caractère… les résultats ne sont donc mauvais mais simplement différents et il faut savoir l’accepter 😉 

Cela ne sera pas aussi bien…

Vous allez me dire : “oui mais des fois c’est moins bien fait !”

Là encore, je vous répondrai : et alors ? L’essentiel, est que cela soit fait, même si cela n’est pas aussi bien… et à force, lui même apprendra de ses erreurs et améliorera ses performances. 😉 Si, si … je vous l’assure 😉

Il y a quelques temps, je me suis absentée pour une formation, 3 jours par semaine – pendant 6 semaines. La première fois, mon mari avait été tellement débordé, que les enfants ont mangé des pâtes pendant 3 jours, n’avaient pas eu de bain, avaient gardé les mêmes habits depuis mon départ, et je ne vous parle pas de l’état de ma maison… J’exagère à peine 😉 La deuxième fois, c’était un peu mieux… A la fin de ma formation, il gérait comme un chef ! Enfants coiffés, lavés, habillés, et nourriture équilibrée (ou presque…) J’étais très fière de lui 🙂

Un point important pour que la délégation fonctionne : on en discute à l’avance et on attribue les tâches en fonction des préférences de chacun.

Déléguer est un vrai apprentissage dans le sens, où l’un doit apprendre à avoir une charge supplémentaire, et l’autre ne doit pas faire de commentaires négatifs sur le travail accompli. J’ai une copine qui dit toujours : 

“C’est celui qui fait, qui a raison”. Je trouve que c’est une sage maxime :-). 

Voilà, j’espère que toutes ces astuces pourront vous simplifier votre rentrée 🙂

Je vous dis à très vite 🙂 et comme toujours, n’hésitez pas à me laisser vos commentaires 🙂

2 commentaires

  • Mathilde

    Bonsoir,
    Je viens de lire attentivement ton post.
    Je note que nous avons toutes le même problème avec nos hommes.
    Le fait de faire confiance t’a visiblement permit de prendre du temps pour toi.
    Mais comment faire si la gestion de l autre nous oblige à tout refaire…
    Ne valait il pas mieux ne pas déléguer ?
    Merci par avance pour ton retour.

    Ps: j adore ton blog. En le lisant je vois un peu mon quotidien et probablement celui des autres femmes . Ton écriture est à la fois pleine de touches d humour mais aussi de sagesse.
    À bientôt

    • admin2568

      Bonjour Mathilde,
      Merci pour ton post 🙂 et milles mercis pour tes compliments 🙂 Ça me touche sincèrement 🙂
      Pour répondre à ta question, il est en effet possible de déléguer et d’être déçue. Si c’est le cas, il faut se demander si le résultat est vraiment mauvais ou simplement différent de ce qu’on avait imaginé au départ ? Si on est loin du compte – ça arrive 😉 remercie la personne pour son aide – si si… – ça évite de braquer l’autre personne 😉 mais explique ce qu’il aurait fallu faire pour que le résultat soit meilleur. Tout apprentissage prend du temps… et de l’entrainement 😉
      En tout cas, tu es sur la bonne voie 🙂
      Bon courage pour la suite 🙂
      Audrey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *